Skip to content

Critique de livre: Femmes de dictateurs

mars 14, 2011

Cet article aurait du être publié dans la page culture (rose) du Causette de mars-avril… Mais il n’y avait plus de place ! Je vous l’offre quand même.


Saviez-vous que Mussolini avait été porté au pouvoir par deux femmes juives ? Ou qu’une compagne de Mao était aussi initiatrice de la révolution culturelle ? Femmes de dictateurs de Diane Ducret, journaliste et historienne, révèle des informations peu connues sur celles qui ont accompagné les grands hommes les plus haïs (Staline, Salazar, Ceaucescu, etc). Grâce à plusieurs mois de recherches dans des textes originaux, elle livre des portraits d’épouses, de maîtresses ou de conseillères : les chiennes de pouvoir prêtes à concurrencer leurs partenaires ou les dociles qui s’effacent derrière eux. Avec une écriture dynamique et didactique, Diane Ducret entre dans la petite histoire. D’où naissent des chroniques sentimentales croustillantes comme de vrais potins.

Femmes de dictateurs de Diane Ducret (avec l’aide précieuse d’Anthony Dabila), éditions Perrin, 21 euros, 352 pages.

Léa Lejeune

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :