Skip to content

Ces « tests de virginité » que la justice égyptienne nie

mars 12, 2012

Hier, la justice a acquitté le médecin militaire accusé d’avoir pratiqué ce qu’on appelle pudiquement des « tests de virginité » sur des manifestantes de la place Tahrir. C’était en mars 2011, près d’un mois après la chute d’Hosni Moubarak;  l’armée « nettoie » la place et embarque des milliers de manifestants avec l’aide des baltageyas (ces voyous et mercenaires payés par le régime). Parmi eux, 18 femmes qui vont subir des viols pour « vérifier leur virginité ».

Samira Ibrahim Mohamed © Francesco Pistilli Photojournalist

L’une d’entre elles, Samira Ibrahim Mohamed, étudiante de 25 ans, ose le dénoncer publiquement et porte plainte contre le médecin militaire. Dans une vidéo, elle raconte (en arabe) cette humiliation qui se déroule sous couvert d’autorité médicale.

Samira Ibrahim Mohamed: « J’ai reçu des électrochocs, et ait été frappée. Ils m’ont déshabillé devant des soldats et officiers. Ils disaient « laissez nous vérifier si vous êtes une prostituée ». C’était pour nous humilier, donc nous n’avons jamais pensé à protester. »

Des centaines d’Égyptiennes et Égyptiens lui manifestent leurs soutien dans les rues du Caire, et d’autres témoignages du même genre affluent dans les ONG.

Le reportage de la chaîne Al Jazeera (english) traduit une partie de la vidéo de Samira Ibrahim et résume très bien l’affaire:

Après le scandale révélé par  Samira Ibrahim Mohamed et les ONG comme Amnesty International, l’armée promet de ne plus procéder à ces tortures et humiliations. Une manière implicite de reconnaître sa responsabilité. En décembre dernier, la Cour administrative du Caire va même plus loin. Elle donne raison à la jeune femme, en interdisant ces « tests« . Mais hier le tribunal militaire a refusé de condamner le médecin et jeune conscrit, arguant « des manques de preuves et des contradictions dans les témoignages ». Preuve que la justice militaire n’est peut-être pas la meilleure armée pour se juger.

About these ads
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :